« Sirènes », de Pauline Bureau : La vie comme un puzzle

Avec Sirènes , Pauline Bureau conte quarante années d’existences ordinaires dans un savant désordre.

Après Modèles, qui traitait de façon caustique et parfois déchirante de l’image de la femme, la jeune auteure-metteuse en scène Pauline Bureau présente Sirènes. Il ne s’agit plus du même thème, bien que la condition des femmes reste centrale dans cette nouvelle pièce. On est là dans la fiction, les sirènes n’étant qu’un terme littéraire et ironique pour évoquer les mirages féminins qui rendent les hommes machistes et infidèles. Ainsi, dans la première séquence, une mère de famille attend son mari à dîner…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.