Stop-« socialisme »

Il se peut que tu aies des proches pris dans l’engrenage de la radicalisation socialiste.

Je ne voudrais surtout pas t’inquiéter, René(e) 1. Mais je me dois de te dire qu’il se peut (c’est pas une fatalité, mais ça se peut, dans cette époque troublée) que tu aies toi aussi, dans tes parages immédiats – et nonobstant que tu t’es sur ce point, et depuis de longues années, montré(e), j’en suis bien certain, constamment vigilant(e) –, des proches pri(se) s dans l’épouvantable engrenage de la radicalisation « socialiste », qui fait d’être humains (à peu près) normalement constitués des loques…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Tirs de la BAC à Stains : la version policière démontée par une reconstitution en 3D

Sur le vif accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.