Malraux : De l’écrivain aventurier au militant anticolonial

Raoul Marc Jennar raconte la période indochinoise de l’auteur de la Condition humaine.

Nos lecteurs connaissent Raoul Marc Jennar pour ses analyses très pointues des traités de libre-échange. Ils connaissent peut-être moins le spécialiste de la civilisation khmère et le passionné d’Asie. C’est cet autre personnage qui nous propose ces jours-ci un livre inattendu consacré à André Malraux. Pas le gaulliste, pas même l’orateur flamboyant de l’hommage à Jean Moulin, non, le jeune Malraux, celui qui d’octobre 1923 à décembre 1925 séjourne en Indochine. Cet esthète ambitieux et déjà ruiné qui…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.