Les OGM perdent du terrain

La production de maïs transgénique a baissé de 19 % en Europe. Jusqu’au sein du Parlement européen, le rejet est croissant.

Les agriculteurs européens se désintéresseraient-ils du maïs transgénique ? C’est ce que laissent penser les chiffres publiés par l’association Inf’OGM début octobre. Entre 2014 et 2015, les cultures d’organismes génétiquement modifiés (OGM) ont ainsi baissé de 19 % dans l’Union européenne. En surface agricole, cela représente plus de 25 000 hectares de terres libérés. « Cette baisse est à relativiser, tempère cependant Christophe Noisette, d’Inf’OGM. Si elle paraît impressionnante, c’est aussi parce que…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.