Nouvelle Gauche socialiste : « Les hussards du rassemblement »

La Nouvelle Gauche socialiste (NGS) a fait sa rentrée le week-end dernier à Montreuil.

Au lendemain du congrès de Poitiers, plus de mille militants du PS signaient un « appel aux déçus du Parti socialiste » initié par l’ancien député européen Liêm Hoang-Ngoc. Ainsi est née la Nouvelle Gauche socialiste (NGS), un mouvement politique destiné à accueillir les socialistes qui veulent « changer de cap » et ne plus perdre leur temps et leur énergie dans les vaines batailles internes du PS. Pour son université de rentrée, le week-end dernier à Montreuil (Seine-Saint-Denis), la NGS, qui veut…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Droit à l’avortement, cause universelle

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.