Politis

Abonnez-vous à Politis

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 5€/mois. :

Politis Web illimité

5 par mois Offre de lancement
  • Accès Web illimité fixe et mobile
  • Politis en PressView (liseuse)
  • L’application mobile sur AppStore et GooglePlay
  • Accès aux archives (32 000 articles)
Choisir cette offre

Tout Politis

Votre hebdo, partout, tout le temps.

9 par mois Offre de lancement
Abonnement Tout Politis
  • Abonnement papier : 46 N° + 2 hs en prélèvement automatique à durée libre
  • Politis web illimité (accès web + archives + liseuse + applis mobiles) offert !
  • Un DVD sélectionné par la rédaction offert !
Je m'abonne

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, anciens numéros, réabonnement…

En état d’urgence climatique

Très déterminée, la société civile n’attendait rien de l’accord de Paris et s’est mobilisée dans des conditions difficiles pour faire entendre sa voix. Elle prépare désormais l’après-COP 21.

L’accord de Paris ? « Encore plus décevant que ne le prévoyaient les plus radicaux d’entre nous, sanctionne Tadzio Müller, chargé du dossier climat à la Fondation allemande Rosa-Luxemburg. Réductions d’émissions, promesses financières : aucun des chapitres les plus importants ne contient de clause juridiquement contraignante. Quant à la justice climatique pour les pays du Sud, il ne s’agit que de charité. » Ils ne se faisaient aucune illusion sur la COP 21 avant son ouverture, et leur conviction s’est ...
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé aux abonnés

Pour lire cet article :

Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents