Je ne veux plus sponsoriser Bruckner

Pourrait-on arrêter de distribuer notre argent public à des gens qui promulguent des manifestes liberticides ?

Tous les ans, l’État nantit Le Figaro de Serge Dassault (de Les Républicains) de millions d’euros d’aides publiques. Nous – tou(te-)s – sponsorisons ainsi depuis des années les éditoriaux hallucinés où ce contrasté personnage hurle régulièrement qu’il convient de couper les aides (publiques) aux (véritables) nécessiteux. Nous parrainons, également, les vociférations identitaires d’Ivan Rioufol, prédicateur de droite extrême [^1]. Et, cette semaine, nous avons collectivement financé une terrifiante…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Depuis 2018, on « revient à l’école de l’ordre, plus verticale »

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.