Quai Branly : une histoire dans l’histoire

Dix ans après son ouverture, retour sur un musée voulu par Jacques Chirac et marqué par les polémiques. Un espace à la fois traditionnel et rattrapé par des interrogations postcoloniales.

Dix ans déjà ! Le 23 juin 2006, le Musée du quai Branly ouvrait ses portes, dans un bâtiment imaginé par Jean Nouvel, le long de la Seine, entre la tour Eiffel et le pont de l’Alma. À côté d’une exposition articulée autour des îles Marquises et de la culture de l’archipel polynésien, traversée par une foule d’écrivains, de peintres et de musiciens actifs dès le XIXe siècle, le musée célèbre son anniversaire avec un portrait de Jacques Chirac, sous l’angle de son rapport passionnel à l’Asie (en particulier…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.