Dossier : Accords Europe-Afrique : Un marché de dupes

« Parler de gagnant-gagnant, c’est insulter les gens »

L’argumentaire des défenseurs des APE se résume à une ode au libre-échange. Une rhétorique « absurde » selon Demba Moussa Dembélé et Jacques Berthelot.

Le chercheur sénégalais Demba Moussa Dembélé, engagé au sein du mouvement altermondialiste, et Jacques Berthelot, spécialiste des questions agricoles, ont fourni un méticuleux travail d’évaluation des accords de partenariat économique UE-Afrique. Vous qualifiez ces accords de pires que le Tafta, le fameux accord de libre-échange Union européenne-États-Unis. Pourquoi ? Jacques Berthelot : Le Tafta et le Ceta [accord de libre-échange UE-Canada, NDLR] sont des accords entre pays d’un niveau de vie à peu près…

Il reste 95% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Depuis 2018, on « revient à l’école de l’ordre, plus verticale »

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.