Dossier : Le racisme est-il devenu légal ?

Racisme : Des politiques désinhibés

L’expression publique de propos racistes est plus médiatisée que les discriminations du quotidien, mais guère plus pénalisée.

Le député-maire Claude Goasguen : poursuivi pour « diffamation et incitation à la haine raciale » pour avoir évoqué, en 2014, « cette Shoah qu’on n’ose plus enseigner dans les lycées tant on a peur de la réaction des jeunes musulmans qui ont été drogués dans les mosquées ». Deux ans plus tard, il récidivera sur LCP, estimant que la France a « un problème avec les Maghrébins ». Une ex-candidate FN aux municipales : condamnée à 3 000 euros d’amende avec sursis pour avoir comparé Christiane Taubira à un…

Il reste 96% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.