Des résidus toxiques dans les couches pour bébés !

Le magazine 60 millions de consommateurs a enquêté.

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Avant de devenir propre, un nourrisson porte environ 4 500 couches-culottes. Le magazine 60 millions de consommateurs a enquêté sur la composition des couches et révèle que, sur douze références testées, dix d’entre elles (dont certaines étiquetées « écologiques ») contiennent au moins une substance toxique. Composés organiques volatils irritants et neurotoxiques, pesticides classés cancérigènes, dioxines, herbicides ou hydrocarbures sont quelques-unes des gâteries offertes par les industriels aux fesses de nos petits.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.