Crise climatique : quelle information ?

Les Assises internationales du journalisme ont été révélatrices d’un fossé entre deux visions de la profession : traiter l’actualité comme elle vient… ou lancer les sujets qui méritent de la faire. Ces deux approches s’opposent sur la question du climat, mais pas seulement.

Cette année, les Assises internationales du journalisme de Tours étaient intitulées « Chaud devant ! Urgence climatique et responsabilité journalistique ». Au regard de ce titre, on aurait pu s’attendre, si ce n’est à des solutions, au moins à une vraie réflexion et à un dialogue sur le rôle des médias et des journalistes dans la gestion de la crise climatique. Si le programme semblait aller dans ce sens, la réalité était légèrement différente. Évidemment, il était impossible pour une seule personne d’assister à tous les ateliers et à toutes les conférences. Et des choses intéressantes ont été dites dans toutes celles auxquelles Politis a pu assister. Mais, au cours de ces journées en bord de Loire, certains débats ont été plus pertinents que d’autres, et les assises sont parfois restées bloquées face à l’ampleur des sujets abordés.

Organisées depuis maintenant six ans à Tours, après des années d’itinérance, ces assises veulent être « un lieu d’échange et de réflexion sur le journalisme et sa pratique, indépendant de toute tutelle ». Chaque année, le thème s’attache à un point sur lequel la profession bute, ou du moins se questionne. C’est l’occasion pour les journalistes, mais aussi de nombreux autres acteurs des médias, de se rencontrer, de discuter et d’avancer des pistes de réflexion sur les moyens d’adapter les médias à l’époque. En l’occurrence, l’édition 2021 a surtout été l’occasion d’un état des lieux légèrement déprimant de l’impasse dans laquelle la profession se trouve sur la question du climat, et a fourni une vue assez large du clivage, souvent générationnel, qui la touche : le rôle des journalistes est-il de dire l’actualité ou de la faire ?

Il reste 72% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.