Dossier : Politique, mobilisation, énergie : Le révélateur ukrainien

En Allemagne, la guerre fracture Die Linke

La formation de gauche, traditionnellement ouverte au dialogue avec le gouvernement russe, se retrouve ébranlée par l’invasion de l’Ukraine.

C e qui m’horrifie vraiment dans votre déclaration, c’est l’absence d’émotion face à cette guerre d’agression, aux morts, aux blessés et à la violence. » Celui qui a écrit ces mots est une figure du parti de gauche allemand Die Linke_._ Gregor Gysi, septuagénaire originaire d’ex-Allemagne de l’Est, est député sous les couleurs de Die Linke depuis 2005, mais aussi porte-parole du groupe sur la politique étrangère. Dans ce courrier, repris dans la presse allemande le 1er mars, il s’adresse à des camarades de…

Il reste 88% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.