2022 : L’extrême danger

Qualifiée pour le second tour de la présidentielle, Marine Le Pen doit désormais assumer son programme. Ses propositions permettent d’en percevoir la réalité : criminalisation de l’immigration, libéralisme économique, violentes régressions sociales et incontestable recul de l’État de droit.

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Écologie

  • Démanteler le parc éolien existant.

  • Construire des réacteurs nucléaires de troisième génération EPR.

Audiovisuel

  • Privatiser l’audiovisuel public.

  • Supprimer la redevance.

Droits des femmes

  • Renforcer l’interdiction de la gestation pour autrui (GPA).

  • Supprimer les aides sociales et l’aide médicale d’État aux femmes étrangères.

  • Inscrire au fichier des criminels délinquants sexuels toute personne condamnée pour outrage sexiste.

Immigration

  • Mettre fin à l’immigration de peuplement et au regroupement familial.

  • Traiter les demandes de droits d’asile uniquement à l’étranger.

  • Réserver les aides sociales aux Français.

  • Conditionner à 5 ans de travail en France l’accès aux prestations de solidarité.

  • Supprimer l’autorisation de séjour pour tout étranger n’ayant pas travaillé en France depuis un an.

  • Supprimer le droit du sol et limiter l’accès à la nationalité à la seule naturalisation sur des critères de mérite et d’assimilation.

  • Expulser systématiquement les clandestins, délinquants et criminels étrangers.

Éducation

  • Allonger les journées de classe d’une heure à une heure et demie.

  • Le résultat du brevet des collèges permettra d’orienter les élèves vers l’enseignement général, l’enseignement professionnel ou l’apprentissage.

  • Supprimer les enseignements de langue et de culture d’origine (Elco).

  • Instaurer l’uniforme au primaire et au collège.

Hôpital

  • Recruter du personnel soignant et revaloriser les salaires.

  • Supprimer les agences régionales de santé, pour « enlever le carcan administratif ».

International

  • Retrait du commandement intégré de l’Otan.

  • Discussion d’un nouvel accord stratégique avec les États-Unis.

  • Dialogue avec la Russie sur les grands dossiers communs.

Institutions

  • Gouverner par référendum sur des sujets très divers, à commencer par l’immigration et l’Union européenne.

  • Modifier la Constitution pour faire passer le droit interne français avant les textes européens.

  • Instaurer le Référendum d’Initiative Citoyenne et mettre en place la proportionnelle aux élections législatives.

Salaires

  • Pas de revalorisation du Smic.

  • Permettre aux entreprises de décider d’une hausse des salaires de 10 % en exonérant cette augmentation de cotisations patronales.

Fiscalité

  • Supprimer de l’impôt sur le revenu pour les moins de 30 ans.

  • Pas de rétablissement de l’ISF.

  • Ne revient pas sur la « flat tax » instituée par Emmanuel Macron

  • Exonérer les donations des parents mais aussi des grands-parents à leurs enfants et petits-enfants jusqu’à 100 000€ par enfant tous les dix ans.

Retraites

  • Augmenter le minimum vieillesse à 1 000 euros.

  • Retraite dès 60 ans pour ceux qui ont commencé à travailler à 20 ans et allant jusqu’à 67 ans pour les autres.

Sécurité

  • Recruter 7 000 membres des forces de l’ordre.

  • Élargir le cadre de la légitime défense. Ce ne serait pas aux policiers de prouver une légitime défense, mais à la justice de prouver l’inverse.

  • Rétablir des peines planchers.

  • Recours à des courtes peines dès la première infraction grave, même pour les mineurs.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.