blog /

Publié le 11 septembre 2013

Allende ou Kissinger, il faut choisir!

None

En cette journée anniversaire du coup d'Etat au Chili, bien des caciques du PS ont tressé des lauriers à Salvador Allende.

Ils y ont mis une insistance tellement suspecte qu'un tweet a retenu mon attention.


Quelques mots tapés dans la colonne de recherche de Google m'ont aussitôt conduit à cette photo.

Illustration - Allende ou Kissinger, il faut choisir!

Le 7 décembre, François Holande, président «socialiste» de la république française, a bien reçu à l'Elysée Henry Kissinger, le secrétaire d'Etat américain qui a fomenté le coup d'Etat au Chili et n'a jamais cessé de protéger son ami Pinochet. Realpolitik? Allons donc, le vieux renard n'est plus rien dans l'appareil d'Etat des Etats-Unis.

Aucune excuse donc.

Alors les larmes de crocodile versées sur le renversement d'un président authentiquement socialiste, et démocratiquement élu...


Tags

Haut de page

Voir aussi

Dîtes 33 !

Avec Politis accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.