blog /

Publié le 24 septembre 2013

LGV Lyon-Turin : l’écrivain italien Erri De Luca menacé d’un procès

Une pétition apporte son soutien au grand écrivain italien Erri De Luca, opposant notoire au projet de ligne à grande vitesse entre Lyon et Turin. Motif : la société franco-italienne Lyon Turin Ferroviaire a annoncé une action en justice contre lui à la suite d'un entretien publié le 1er septembre sur le site de l'Huffington Post.


Signe d’une volonté d’en passer par les tribunaux contre les opposants au grand projet de liaison ferroviaire entre Lyon et Turin, le maître d’ouvrage franco-italien, Lyon Turin Ferroviaire (LTF), a annoncé aux médias italiens qu’il envisageait une action pénale contre le grand écrivain napolitain Erri De Luca, lequel n’a jamais fait mystère de son soutien au mouvement No-TAV (treno a alta velocità).

Les propos recueillis dans un entretien publié le 1er septembre par l’Huffington Post (lire ici), sont à l'origine de l'action en justice, a déclaré LTF. La menace d'un procès a suscité une pétition de soutien d’écrivains, d’éditeurs et de journalistes, intitulée : « NON à la ligne à grande vitesse Lyon-Turin : soutien à l’écrivain Erri De Luca » (voir ici).
Les signataires de la pétition de soutien à Erri De Luca
« Nous sommes dans un contexte de criminalisation du mouvement d’opposition, alors que nous disons qu’il y a des sociétés liées à la mafia qui ont travaillé sur le chantier du Lyon-Turin, que son directeur général a été condamné en première instance, ainsi que son directeur des travaux. Lyon Turin ferroviaire ne respecte pas la loi ! » , explique un militant de la Coordination des opposants au Lyon-Turin (voir notre enquête publiée ici)

Voici le texte de soutien à Erri De Luca :

Parce que l’écrivain Erri De Luca a réagi quand les autorités ont qualifié de « terroristes » les populations qui se battent depuis des années contre le projet franco-italien de la Lgv Lyon-Turin de plus de 30 milliards d’euros qui nécessite le percement d’un tunnel de 57 Km qui provoquera de manière irréversible le tarissement des sources (équivalent à 250 millions de mètres cubes d’eau par an), alors que la ligne ferroviaire existante est exploitée à 17% de ses capacités.

Parce que l’écrivain Erri De Luca a dit « Je suis convaincu que la Ligne à Grande Vitesse Lyon-Turin est un projet inutile… Il ne s’agit pas d’une décision politique, mais d’une décision prise par les banques et par ceux qui veulent réaliser des profits aux dépens de la vie et de la santé d’une entière vallée. La politique a simplement et servilement donné son aval… Maintenant toute la vallée est militarisée, l’armée occupe les chantiers et les habitants doivent présenter leurs cartes d’identité s’ils veulent aller travailler dans leurs vignes ».

Parce que l’écrivain Erri De Luca a répondu lors d’une interview à l’Huffington Post « Quand il s’agit de la défense de sa propre vie et de ses enfants, n’importe quelle forme de lutte est admise », la LTF, société en charge du projet, a annoncé aux médias qu’elle envisageait une action pénale contre l’écrivain.

Parce que nous partageons les déclarations de l’écrivain Erri De Luca, nous lui exprimons notre soutien inconditionnel et nous réaffirmons avec force l’inutilité, l’aberration, la dangerosité du projet de la ligne à grande vitesse Lyon-Turin.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.