Engagements

Peut-on faire de la politique sans être lié à un parti, sans être député, sans être ministre, sans être candidat à la présidence de la République ? Deux personnages de notre vie publique, Nicolas Hulot et José Bové, mûrissaient leurs réponses à ces questions quand on apprit, tôt lundi matin, la mort de l'abbé Pierre. Or, il se trouve que toute la vie de cet homme d'exception apporte la preuve que l'on peut en effet peser sur l'évolution de nos sociétés en restant hors des sentiers battus. Et qu'il est même…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents