L'antilibéralisme, c'est quoi ?

À l’écart des débats sur une candidature unique, nous avons voulu nous interroger sur l’histoire de l’antilibéralisme et ses multiples définitions. Rencontre avec des militants et avec le philosophe Philippe Corcuff.

Apparemment, les mots se disputent quelques arpents de paysage politique, quelque part entre le parti socialiste et la Ligue communiste révolutionnaire. Mais tout le monde en convient, ils réunissent de plus en plus de monde : « gauche de la gauche », « gauche antilibérale », voire « extrême gauche ». Dans tous les cas, il s'agit de définir cet espace situé à gauche du parti socialiste, et qui empiète sur le parti socialiste lui-même : Jean-Luc Mélenchon, Henri Emmanuelli et le Laurent Fabius qui dit « non…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents