École : domination accomplie

Dans un livre d'entretiens, Pierre Bergounioux, écrivain et enseignant, revient sur trente ans de pratique de l'école. Observateur attentif du système scolaire depuis l'instauration du collège unique en 1975, cet intellectuel, chez qui littérature et sciences sociales dialoguent sans cesse, témoigne de la « stigmatisation sociale » engendrée par l'école au quotidien. Il n'hésite pas à dénoncer « l'enjeu politique premier » de l'école : « fabriquer de la domination » .
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Contrôle au faciès : L’État en procès ce lundi

Sur le vif accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents