Le Crif et l'Iran

L'idéologie du « choc des civilisations » se porte plutôt bien. Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) organisait mardi soir à la Mutualité un meeting « contre la menace iranienne ». Une menace contre le Crif ? Non, une menace contre « le concert des nations », si l'on en croit le président du Crif, Roger Cukierman, qui rappelle que le régime de Téhéran a organisé une conférence négationniste et appelé « à rayer Israël de la carte » . « L'Iran , ajoute-t-il, représente un danger…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents