Au volant

Apprendre à conduire sa vie en trois leçons, par Laure Marsac.

« Pour vous, la conduite, c'est un désir ou une nécessité ? Je répète : pour vous, la conduite, c'est un désir ou une nécessité ? » Denis Podalydès, en moniteur d'auto-école, est aussi chevelu et mal embouché dans sa chemise bûcheron que Laure Marsac, son élève, est blonde et pomponnée, de la racine des cheveux aux ongles des pieds. Dans cette scène qui réunit deux personnages parfaitement discordants dans un espace plutôt resserré, l'ironie se niche aussi dans le ton artificiel sur lequel l'un et l'autre…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Du son contre les matraques

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents