Clémentine Autain, Keny Arkana : attention pasionarias !

À l’occasion de la Journée des femmes,
nous avons demandé à la rappeuse Keny Arkana et à Clémentine Autain, l’animatrice des collectifs antilibéraux, de nous parler de leur engagement.

(Retrouvez les extraits sonores de l'interview de Keny Arkana sur www.pour-politis.org)

L'une chante, l'autre pas. Elles ont à peine plus de cinquante ans à elles deux, et leur point commun est l'engagement. L'une a choisi le rap, l'autre le féminisme et la politique. Keny Arkana et Clémentine Autain veulent changer le monde et s'y emploient en militant. Le prétexte du 8 mars, Journée des femmes, était donc tout trouvé pour les réunir dans ces colonnes. Ces deux femmes incarnent la relève car elles portent sur leurs jeunes épaules l'espoir de leur génération. Elles se battent pour les mêmes…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Du son contre les matraques

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents