Haro sur les tarifs postaux abusifs

L'éditeur l’Atelier du Gué lance une pétition en soutien aux éditeurs indépendants et aux revues littéraires. Les auteurs du texte mettent en cause certaines transformations de la Poste qui porteraient préjudice aux écrivains, éditeurs, libraires. «Des tarifs postaux abusifs, la réduction programmée à l’accès des tarifs presse par de nouvelles contraintes administratives, l’abandon des tarifs réduits remettent en question la pérennité de l’édition indépendante et donc le droit d’expression » , estiment les…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents