Université Paris-VIII : leçons de résistance

Des étudiants sont SDF , lâche Pascal Binczak, il faut le savoir. » Le nouveau président de l'université de Paris-VIII (Saint Denis), en poste depuis octobre 2006, garde à l'esprit le cas de ce jeune homme qui, submergé de mal-être et de problèmes matériels, pète les plombs et brise une porte de la fac. Il évoque « une précarité galopante », notamment dans sa filière, le droit public. Or, les candidats à l'élection présidentielle ne se hasardent guère à aborder le sujet, sauf en termes vagues. Quant aux…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents