Dans les faubourgs sud-africains

La Cité de la musique présente un panorama des tendances
de la musique post-apartheid.

En Afrique du Sud, l'équivalent de « faubourg » se dit township . C'est dans ces townships noirs qu'a été inventée la culture moderne du pays. Bien des quartiers mélangés constituèrent des foyers de création, mais ils furent déclarés « zones blanches » par le pouvoir, vidés de leurs habitants et rasés. Les musiques qui se jouent et se réinventent aujourd'hui prolongent celles qui se firent d'abord entendre dans ces quartiers, qu'on appelait d'ailleurs township jazz ou township jive . Mais elles ne se…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.