La solidarité internationale boudée

Le collectif « État d'urgence planétaire, votons pour une France solidaire ! », composé d'organisations de solidarité internationale, tire un bilan mitigé de l'année de campagne qu'il vient de mener. « Les analyses des programmes des 5 partis ayant une représentation parlementaire (PCF, les Verts, PS, UDF, UMP) font ressortir le peu de cas que les principaux partis font de la solidarité internationale [...] Nous sommes extrêmement déçus de n'avoir pu rencontrer Nicolas Sarkozy, François Bayrou, ni même…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents