Liberté, égalité, carte d'identité...

« La crainte d'un affaiblissement de l'identité nationale n'est pas nouvelle [...] , mais elle se cristallise aujourd'hui sur les jeunes issus de l'immigration. » Évelyne Ribert, sociologue, a tenté de comprendre ce que représentait pour ces jeunes l'idée d'appartenance nationale. Son étude cible ceux nés en France de parents étrangers, qui, entre 1994 et 1998, ont dû « manifester leur volonté de devenir français » (en 1993, la loi dite Méhaignerie remplace l'obtention automatique de la nationalité à la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents