Quand l’Amérique débat de sa relation avec Israël

Aux États-Unis, des critiques de plus en plus fortes s’élèvent, en provenance de milieux très différents de la société, pour demander un rééquilibrage de la politique américaine en faveur des Palestiniens.

Les récentes confrontations télévisées entre postulants démocrates et républicains pour l'élection présidentielle de 2008 semblent confirmer l'image d'une Amérique où le soutien inconditionnel à Israël continue de faire l'unanimité. Tous les grands candidats répètent à l'envi leur indéfectible soutien aux grands axes de la politique du gouvernement israélien~: construction du mur en Cisjordanie, recours aux assassinats ciblés, refus de dialoguer avec la Syrie, comme avec le gouvernement d'union nationale…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

La bataille de l’information

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents