Avignon off : du pain sur les planches

Le festival parallèle, qui commence le 6 juillet, programme pas loin de mille spectacles ! L’équipe qui le gère à présent rêve de réformes, pour l’améliorer et le moraliser.

L'an dernier, sur le terrain du off, c'était la guerre, absurde~: deux organisations concurrentes créaient une coupure entre les compagnies et obligeaient l'amateur à transporter deux énormes catalogues dans la jungle caniculaire~! Cet été, ce devrait être différent. L'association héritière de l'organisation fondatrice, Avignon Festival Off, apparemment plus légitime que sa rivale mais arc-boutée sur une arrogance militaire, est en liquidation judiciaire. La société rivale, Avignon Festival et compagnies,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Ouvrez les fenêtres, lisez la presse indépendante

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

COP 26 : la fin du blabla ?

Écologie
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.