Sécu

« La santé au péril des libéralismes », tel aurait pu être le titre de cet ouvrage, souligne le sociologue Frédéric Pierru. Il ajoute que « les partisans de la libéralisation » sont aussi « les plus farouches détracteurs de la médecine libérale » . La France, en la matière, semble s'inspirer des pires politiques, ce qui fait dire aussi à l'auteur qu'il n'existe pas d'exception française et que les systèmes de santé européens sont mis en crise afin de privatiser le secteur, avec les encouragements de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Louis Mieczkowski, l'insaisissable

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.