Goncourt et Renaudot

La tombola commerciale du livre a distingué cette année le Mercure de France, avec Alabama Song , de Gilles Leroy, qui obtient le Goncourt, et Gallimard, pour Chagrin d'école , de Daniel Pennac, à qui revient le Renaudot. Le Mercure étant une filiale de Gallimard, tous les bénéfices reviendront donc à cet éditeur, après ceux générés par les Bienveillantes (450 000 ventes), Goncourt l'an dernier. Ces résultats sont le fruit d'évidentes tractations (il a fallu plus de dix tours d'élection pour les couronner…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents