Recours à la Fos

Bien que le commissaire aux comptes ait relevé l'absence de provisions pour financer les risques, de vraies déficiences dans l'étude d'impact, l'absence d'information sur le devenir des mâchefers toxiques ­ autant de motifs d'annulation du projet ­, c'est un avis contraire qu'a délivré le tribunal administratif, rejetant le recours du WWF et du Centre national d'information indépendante sur les déchets (Cniid) qui demandait l'annulation de l'autorisation d'exploiter l'incinérateur d'ordures ménagères de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.