Richesses de l'immigration

L'immersion au coeur de l'histoire de l'immigration algérienne est garantie. Mouss et Hakim (ex-Zebda) offrent à travers le dernier projet d'Origines contrôlées un voyage musical dans le temps, et surtout une mise en abîme d'un patrimoine culturel en proie à l'oubli, voire à la dénégation. Les Toulousains rendent hommage à un répertoire qui a rarement eu droit de cité, avec un habillage instrumental à la hauteur. Du morceau très satirique de Slimane Azem, « la Carte de séjour », mêlant le kabyle au…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents