L’État se fait la malle

Les acteurs du cinéma et de l’audiovisuel réunis en marge du Festival
de cinéma de Vendôme ont dénoncé le désengagement du ministère
en matière d’action culturelle. Et appelé à un rassemblement en janvier.

Démantèlement, Suite. La baisse des crédits alloués aux directions régionales des affaires culturelles (Drac) secoue le milieu du cinéma et de l'audiovisuel. Témoin : la table ronde organisée le 6 décembre, en marge du Festival du film de Vendôme, sur le thème « Le cinéma et l'audiovisuel dans la décentralisation », a été l'occasion de lancer un appel à se mobiliser « pour lutter contre le désengagement de l'État en matière d'action culturelle dans le domaine du cinéma et de l'audiovisuel, qui s'inscrit…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents