Crédits gelés

Certaines maisons de retraite démarrent l'année dans le rouge. Sur les 7 000 établissements qui devaient signer une convention tripartite avec l'État et le département, 300 ont été déclarés hors normes et 1 700 n'ont pas signé, sans que cela soit de leur seule responsabilité. Résultat : reports de crédits. 150 000 personnes âgées sont menacées d'être moins bien traitées en 2008, s'insurge l'AD-Pa (directeurs de maisons de retraite), qui dénonce aussi des pressions. « C'est une démarche de qualité dans…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents