Rock et ciné

Pour sa huitième édition, le festival « Est-ce ainsi que les hommes vivent ? », qui se déroule au cinéma l'Écran de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), s'intéresse aux rapports qu'entretiennent rock et cinéma. De l'apparition du rock dans un film, Graine de violence (1955), de Richard Brooks, à la tentative cinématographique de reproduire filmiquement certains aspects de la transgression punk, en particulier des Sex Pistols, en passant par les documentaires sur tel ou tel musicien ou l'utilisation du rock…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents