Réforme dans la continuité

Signe que la politique du gouvernement n'a pas changé, le prochain grand projet de contre-réforme sociale du gouvernement Fillon III est prévu pour début avril. Il s'agit du projet de loi dit de «modernisation du marché du travail». Le texte reprend un certain nombre des points essentiels de l'accord national interprofessionnel du 11 janvier, signé avec le patronat par quatre syndicats «représentatifs». Il est cependant fortement contesté dans un appel intitulé: «Sécurité pour le patronat, flexibilité et…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents