Un modèle

La réforme de l'audiovisuel public extérieur, regroupant RFI, France24 et TV5Monde dans une même holding, France Monde, laisse songeur. Outre la nomination de Christine Ockrent à la direction de cette holding, qui a fait tenir des propos bravaches à son compagnon Bernard Kouchner, laissant croire qu'il pourrait démissionner en cas de conflit d'intérêt, de nombreuses suppressions de postes sont redoutées par les syndicats. Pas moins de 180suppressions, selon lesÉchos , qui a eu connaissance d'un rapport…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents