Samuel Shimon

Après «An English man in New York» (Sting) et «Un Africain à Paris» (Tiken Jay Fakoly), voici Un Irakien à Paris. Pas une chanson mais un roman autobiographique, signé Samuel Shimon. Où celui-ci raconte comment un jeune Irakien né dans les années~1950 quitte son pays pour devenir une star d’Hollywood. Un rêve qui tarde à se réaliser puisqu’il est d’abord arrêté et torturé à Damas, à Beyrouth, à Aman… À chaque brute en guerre contre quelque chose, il répète qu’il n’est qu’un honnête Assyrien en transit, fan…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents