Un vaste fourre-tout

La loi de modernisation de l’économie aborde
la question de l’entreprise solidaire sans revoir les critères de définition du secteur.

Philippe Chibani-Jacquot  • 26 juin 2008 abonné·es

Quand la loi de modernisation de l’économie (LME) aborde la question de l’économie sociale et solidaire, cela donne un article~20, adopté en première lecture, qui élargit certes une voie de financement des entreprises solidaires via l’épargne salariale, mais fait

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 3 minutes