C’est l’occasion pour les Verts de se dépasser

Pour Erwan Lecœur, sociologue,
la tentative de rassemble-ment de l’écologie politique
au-delà du clivage gauche-droite n’est pas
une réédition du « ni-ni » d’Antoine Waechter.

Patrick Piro  • 18 septembre 2008 abonné·es

Qu’est-ce qui pousse les Verts à accepter cette alliance, alors que le parti avait encore récemment le monopole de l’écologie politique ?

Erwan Lecœur : Depuis deux ans, les Verts se heurtent à deux problèmes qu’ils ne savent pas

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 3 minutes