Cinq propositions à contre-courant

Pour sortir de la crise financière, des économistes proposent des pistes dépassant largement la seule moralisation des marchés, tenant compte des aspects écologiques et sociaux de cette situation. Un dossier à lire dans note rubrique Eco/Social .

Créer un « bouclier social » Michel Husson, économiste Les réponses à la crise ne peuvent se borner à des appels à la réglementation, mais doivent peser sur les rapports entre capital et travail, et, dans l’immédiat, protéger les salariés contre les retombées de cette crise. La première proposition serait de geler les dividendes versés à leur niveau actuel et de les transférer à un fonds de mutualisation destiné à d’autres usages, sous contrôle des salariés. Ces sommes pourraient être utilisées, dans des…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.