Krach pour tous

Xavier Bertrand, ministre du Travail, a annoncé sans rire, sur France 2 (le 27 octobre), le dépôt d’un amendement pour que « tous les salariés bénéficient de stock-options ou d’actions gratuites quand il y en a dans l’entreprise » . « Le système où c’était réservé uniquement à quelques-uns, c’est terminé » , a juré Bertrand, qui a ajouté benoîtement : « C’est quand même logique que, dans une entreprise, les salariés puissent davantage profiter des revenus de leur travail. » Et tout perdre dans un krach…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents