Leur cher pétrole

«Drill, baby, drill ! » (« Fore, chéri, fore ! ») J’en ai entendu, des phrases débiles scandées par des foules en délire dans des meetings, mais cette injonction à creuser des puits de pétrole m’a vraiment sciée. C’était début septembre, à la Convention républicaine. McCain s’apprêtait à présenter sa colistière Sarah Palin, populiste gouverneure de l’Alaska. Palin réclame l’ouverture aux forages de la réserve naturelle de l’Arctique, ne croit pas à la responsabilité de l’homme dans les changements…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.