Francine aux deux visages

Le député Vert Alain Lipietz rend ici hommage à Francine Comte, sa compagne, militante féministe
et écologiste, également écrivaine
talentueuse et
d’une grande sensibilité.

Francine Comte nous a quittés, le 7 ­no­­­vembre, après six ans de lutte farouche contre un cancer. Toutes celles et ceux qui l’ont connue, dans les mouvements féministe et écologiste, la définiront en deux mots : courage et générosité. Jusqu’aux derniers mois avant l’ultime assaut de la maladie, elle fit son travail comme animatrice du Collectif national pour les droits des ­femmes et conseillère municipale (Verte) de Villejuif. Elle répondait encore cet été à une interview d’Ecorev’ (n° 30) sur «…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents