Combien coûte la nature ?

Revendiquer une nature gratuite ? Le temps est loin où ses beautés s’offraient à tous. L’heure est à la préservation de l’essentiel, et il faut y mettre le prix. Certains s’emploient même à calculer sa « valeur ».

Patrick Piro  • 24 décembre 2008 abonné·es

Racket sur les raquettes à neige ! Le cri ­d’alarme a retenti fin 2005 : les ­communes pouvaient percevoir une redevance sur les loisirs « autres que le ski alpin » en cas de frais de balisage, d’entretien, etc. « On n’a besoin de rien , clament les amoureux des balades sous les sapins enneigés. C’est une nouvelle atteinte à la liberté universelle de circulation et aux principes de gratuité des sports et loisirs de nature. À quand un péage pour les balades en forêt ? » Pour bientôt, certainement. Les commerçants n’ont pas attendu le XXIe siècle pour

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 5 minutes

Pour aller plus loin…