L’égalité relative

L’enseignement est gratuit en France depuis 1881.
Mais l’école reste une source de dépenses importante pour les familles, donc d’injustices.

Ingrid Merckx  • 24 décembre 2008 abonné·es

« Je suis institutrice dans une école gratuite, publique et obligatoire » , répète la princesse Dézécolle dans la Belle Lisse Poire du prince de Motordu de Pef (Gallimard, 1980). Pas un hasard : en France, l’école publique est gratuite et laïque depuis les lois Ferry de 1881 et 1882. Un principe qui a été étendu du primaire au secondaire par la loi

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 3 minutes