Une voie de sortie du marché

Biens publics mondiaux et biens communs informationnels participent d’un même combat : passer d’une économie capitaliste de la rente à une économie de l’échange non-marchand.

Les biens communs informationnels (BCI) suscitent depuis quelques années une remise en cause fondamentale du modèle économique de la rente monopolistique. Ils fondent un nouveau paradigme, celui d’une économie du partage et de l’échange non-marchand. La terminologie « biens communs » fait référence aux commons (les communaux) dont l’ enclosure a été au démarrage de la révolution industrielle en Angleterre1. Philippe Aigrain, auteur de Cause commune (Fayard, 2005), dis­tingue trois catégories dans cette…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents