Dans la maison de grand-mère

Des paysans de l’Aube ouvrent les portes de leur ferme
aux vacanciers. Un paradis pour les enfants.

Lorsqu’on découvre la maison d’Andréa, où Nelly (sa petite-fille) et Fabien Balanche, membres du Réseau Accueil paysan, accueillent les amateurs de vacances différentes, la première impression est celle de l’authenticité. Ils ont tenu à la conserver dans son jus. L’univers d’Andréa, la cuisinière ambulante dont les anciens des villages avoisinants se souviennent encore, est presque intact, à quelques éléments d’électroménager près. De cette maisonnette où elle a vécu petite, Nelly a fait un paradis pour…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents