Dossier : Guadeloupe, Martinique, Réunion : "Nou pa dakò !"

La fausse bonne idée des socialistes

L’aide proposée par le président du conseil de Région (PS) et par le conseil général était en réalité déjà affectée aux plus démunis.

Victorin Lurel, président socialiste de la Région, et son homologue du conseil général, Jacques Gillot (apparenté PS), ont eu une bonne idée. Il s’agissait, pour essayer de trouver une porte de sortie au conflit en cours, de faire des propositions au LKP. Les deux exécutifs ont raclé les fonds de tiroirs de leurs assemblées respectives, et proposé une « aide » de 100 euros. « Puisque tout est en panne , a annoncé Victorin Lurel, eh bien, nous acceptons d’octroyer une prime salariale de 50 euros chacun : 50…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.